Ose&être chanceux : la chance n’existe pas, elle se provoque !

A ton avis, que fait ton pote ou ton collègue l’hyper chanceux pour baigner dans la chance ? Sais-tu pourquoi ce sont toujours les mêmes qui trouvent les billets de 10 euros par terre ?
 
Je suis certaine que tu envies les chanceux par moment. Tu te dis que c’est surtout toujours les mêmes qui récoltent la chance et que les chanceux ne laissent que quelques miettes aux autres.

A cet instant, tu te dis que toutes ces personnes sont juste chanceuses. 

Et, si je te donnais son secret. Serais-tu intéressé.e ?

En effet, as-tu déjà essayé de comprendre pourquoi cette personne est-elle plus chanceuse que toi ? 

Et si toi-même, tu es chanceux.se, sais-tu pourquoi et comment ? Ne voudrais-tu pas le savoir afin de cultiver encore plus cette chance ?

Et bien je l’ai fait pour TOI sachant que moi-même je suis une chanceuse !

Je commence par te donner 3 indices sur la chance et les chanceux

1er INDICE : La chance n’est pas le fruit du hasard – En effet, la chance ne tombe pas du ciel. Le chanceux ne reste jamais sur son canapé en attendant que la foudre de la chance s’abatte sur lui.

2ème INDICE : Le chanceux est alerte à son environnement – Je t’assure que si tu regardais ton environnement quotidiennement quand tu marches dans la rue, tu verrais aussi ces billets de 10 euros. Cela demande juste de regarder par terre et ne pas être dans ces pensées ou entrain de courir.

3ème INDICE : La chance est une compétence que tu peux développer – Et oui des personnes peuvent devenir chanceuses après des années de malchance !

2 conseils et 4 pratiques pour cultiver ta chance

…et d’intégrer le clan des chanceux si ce n’est pas encore le cas. Concernant le fait de trouver des billets de 10 euros dans la rue, je n’ai pas d’autres astuces à te donner que d’être alerte à ton environnement et de regarder où tu marches !

CONSEIL N°1 : Sois ouvert.e sur le monde pour te créer de nouvelles opportunités et provoquer la chance

En étant curieuse ou curieux

La première pratique que je t’invite à mettre en place est d’apprendre tous les jours.

Aucune excuse car une multitude de supports existent pour apprendre. Tu peux effectivement lire. 

Cependant, tu trouveras aussi pléthore d’information sur Internet. En effet, tu peux développer tes compétences techniques via les MOOC gratuits ou payants. Tu peux regarder des conférences TEDx ou des documentaires à la télévision.

En rencontrant régulièrement de nouvelles personnes

La deuxième pratique est de te construire un réseau afin d’avoir un environnement favorable aux opportunités. Le fait de parler de toi et de tes projets permet aux autres de penser à toi. Ils n’hésiteront pas à t’en parler s’ils jugent que cela pourrait être une belle opportunité pour toi.

CONSEIL N°2 : Sois audacieuse ou audacieux et cultive la chance

Sors régulièrement de ta zone de confort...

…jusqu’à ce que l’inconnu devienne une aventure. La troisième pratique est de tester et de sortir régulièrement de ta zone de confort en utilisant la politique des petits pas. Ainsi, tu peux commencer par de petits challenges afin de ne pas être tétanisé.e dès la première tentative. Par exemple, tu peux faire une présentation devant 3-4 personnes afin de te mettre en confiance et être en capacité de faire une présentation devant 50 personnes.

Accepte les échecs...

…jusqu’à ce que l’échec devienne un apprentissage. Je ne subis pas l’échec et je transforme chaque échec en opportunité. Je te conseille de lire “les vertus de l’échec” de Charles Pépin afin de t’inspirer et de pouvoir vivre tous tes échecs comme des opportunités.
 
Pour compléter cet article, je te conseille de lire aussi un autre article du blog sur le sujet de la chance : les 3 qualités essentielles pour être chanceux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.